Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK
ambasciata_brazzaville

I rapporti bilaterali

 

I rapporti bilaterali

L'Italie est un partenaire historique du Congo, soit parce que son principal explorateur, pour lequel le Congo a érigé un mausolée à Brazzaville, Pietro Savorgnan de Brazza, 1852 -1905 était un Italien naturalisé français et animé par idéaux de fraternité, soit grace à la présence historique d'ENI qui a accompagné la politique de développement industriel et énergétique du Pays depuis les premières années de son indépendance. L'Italie s'est toujours distinguée avec une proximité spéciale au Congo Brazzaville. Il était le premier Pays à effacer la dette congolaise dans le cadre du Club de Paris et, avec la France et la Belgique, d'avoir maintenu toujours ouverte une propre représentation diplomatique à Brazzaville. En parallèle, les dernières années ont vu une diversification de la présence italienne, de plus en plus articulée, pour la présence d'autres entreprises dans les secteurs de l'ingénierie, des constructions et des services, avec plus de 700 ressortissants italiens présents sur le territoire congolais, lesquels contribuent laborieusement au développement en cours dans le pays.
Les contacts entre les deux Pays se sont intensifiés récemment, avec des visites de haut niveau dans les des deux directions: en juillet 2014, avec la visite du Président du Conseil Matteo Renzi à Brazzaville à la tête d’une importante délégation d'entrepreneurs. En septembre de la même année a fait suite la visite à Rome du Ministre congolais des Grands Travaux Jean-Jacques Bouya et en janvier 2015 la visite du Vice Ministre pour le Développement Économique Carlo Calenda, à la tête d'une délégation nourrie d'entrepreneurs et représentants institutionnels. Finalement les 25-28 février 2015 ont lieu la visite à Rome du Président de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso, accompagné des Ministres des Affaires Étrangers, de l’Agriculture e de l’Élevage, des Grands Travaux et finalement des Hydrocarbures.


23